DE LA BRENNE AUX VALLÉS DE LA VIENNE, GARTEMPE ET DE L’ANGLIN


J’ai parrainé durant le week-end de l’ascension la manifestation “Chapitre Nature”, au Blanc, dans l’Indre, c’est à dire au sud de la Grande Brenne. Ce territoire est le troisième de mes coups-de-cœur en ce qui concerne la beauté de nature “Entre deux mers”. Guidé par un botaniste du Parc naturel régional de la Brenne, j’ai pu approfondir ma connaissance de la flore des prairies alternativement humides et desséchées de ce territoire, riche en particulier en cette saison en orchidées, Serrapia langue,

Orchidée Serrapia langue

Orchidée Serrapia langue

et orchidées de Morio. Ces prairies entourent les étangs la Brenne dont je ne me lasse définitivement pas. Leur palette colorée est exceptionnelle et d’un incroyable diversité, le ciel reflété y est plus intense que l’original.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Étang de la Brenne

Les oiseaux y abondent, grèbes, foulques, fuligules et autres canards, hérons et aigrettes, etc. En cette saison de nidation, la héronnière de l’étang de Bellebouche regorgeait d’animaux, en particulier de hérons pourprés, les plus beaux et les plus typiques. Hélas, mon téléobjectif de 220 millimètres ne me permettait pas de les saisir correctement. Il était à, peine suffisant pour capturer de modestes mouettes rieuses dans l’étang de la Soue.

Brenne, étang de la Soue, simples mouettes rieuses.

Brenne, étang de la Soue, simples mouettes rieuses.

Après la fin de la manifestation où j’ai parlé de la beauté et des territoires, je suis revenu vers Paris par la Vienne, visitant certaines des merveilles de sa vallée, de celles de la Gartempe et de l’Anglin. St-Savin-sur-Gartempe et ses fantastiques fresques romanes était hélas fermée. À deux kilomètres de l’Abbaye St-Savin, cependant, le petit bourg d’Artigny possède une lanterne des morts très bien conservée et, surtout, d’étonnantes fresques murales du XVème siècle dans la petite église Notre-Dame.

Artigny, Les trois vifs et les trois morts, XVème

Artigny, Les trois vifs et les trois morts, XVème

La résurrection des morts, XVème, Artigny

Artigny, La résurrection des morts, XVème

Ensuite, je me suis rendu dans la vallée de la Vienne dominée par le nid d’aigle de la citée médiévale de Chauvigny.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Chauvigny sur son nid d’Aigle.

À Chauvigny, l’église St-Pierre

Chauvigny, église St-Pierre

Chauvigny, église St-Pierre

possède de superbes chapiteaux romans illustrant, j’imagine, les tourments des enfers.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Les chapiteaux de l’église St-Pierre de Chauvigny

Les chapiteaux de l'église St-Pierre de Chauvigny

Les chapiteaux de l’église St-Pierre de Chauvigny

Les chapiteaux de l'église St-Pierre de Chauvigny

Les chapiteaux de l’église St-Pierre de Chauvigny

Les chapiteaux de l'église St-Pierre de Chauvigny

Les chapiteaux de l’église St-Pierre de Chauvigny

Les chapiteaux de l'église St-Pierre de Chauvigny

Les chapiteaux de l’église St-Pierre de Chauvigny

Enfin, direction la vallée de l’Anglin, vers Angles-sur-l’Anglin dont la ville haute, à coté du château,

Angles-sur-l'Anglin, le chateau

Angles-sur-l’Anglin, le chateau

est située au sommet d’une falaise bordant la rivière. C’est à la base de cette paroi, protégées par un surplomb, qu’ont été découvertes les sculptures en bas relief et les gravures magdaléniennes de l’abri sous roche connu sous le nom de “Roc du sorcier”.

Angles-sur-l'Anglins, chateau et Anglin, site du roc au sorcier

Angles-sur-l’Anglins, chateau et Anglin, site du roc au sorcier

On doit ces superbes représentations d’animaux (bisons, chevaux, bouquetins, félin) et d’humains (ventres de femmes, enceinte, délivrée, à distance d’une grossesse, visage masculin souriant) aux magdaléniens qui occupaient ce site quatorze mille ans avant notre ère.

Au total, j’enrichis les observations de mes longues marches à travers notre pays à l’occasion de mes incessants déplacements pour les commenter. Magnifique.

Axel Kahn, le dix-huit mai 2015

 

Partager sur :

7 thoughts on “DE LA BRENNE AUX VALLÉS DE LA VIENNE, GARTEMPE ET DE L’ANGLIN

  1. Jolies photos de nos milieux naturels et de notre patrimoine. Merci beaucoup.

  2. La Brenne territoire-trésor de la biodiversité, à préserver. Connaissez-vous l’association “Humanité et Biodiversité” qui a eu deux prestigieux présidents, Théodore Monod et Hubert Reeves?

    http://www.humanite-biodiversite.fr/
    La biodiversité nous concerne au premier chef, car la biodiversité c’est nous, nous et tout ce qui vit sur terre
    Hubert Reeves, Président d’honneur de Humanité et Biodiversité

    • Oui, je connais bien entendu l’association “Humanité et Biodiversité”. Bise, Michèle.

  3. La Brenne a eu l’honneur de recevoir monsieur Axel Kahn. Il a su illuminer nos êsprits par la beauté du discours qui a su rendre vivant son périple , comme si l’on était son compagnon de route. Sa générosité le rend prôche et suscite en nous à chaque intervention, une curiosité encore plus vive pour découvrir l’essentiel près de chez soi et ses photos en témoignent . C’est le chemin qu’il s’est choisi pour garder les bras ouverts tendus vers un meilleur avenir de ses semblables.
    Du pays des mille étangs , nous vous disons mille fois merci

    • Bonne entrée Axel dans l’été météorologique que je vous souhaite nomade, itinérant, beau à faire perler “la rosée du bonheur”
      et une bise affectueuse…

  4. Bravo pour le plaisir et l’envie que vous donnez à la vision, comme à la lecture de vos textes et photographies. Vous êtes donc venu dans notre Chauvinois, ou une Dame, maintenant
    agée a été surveillante dans les hôpitaux Parisiens, dans un de vos service et pleure de ne pas pouvoir vous rencontrer. Il
    serait sûrement possible de sécher ses larmes. Merci de bien vouloir me recontacter.
    Salutations respectueuses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.