RENCONTRE EDITIONS LES ARENES 17.9 à 19 Heures


A l’occasion de la sortie du livre Pensées en chemin (éditions Stock), Laurence Lacour, éditrice aux Arènes et à L’Iconoclaste, a souhaité nous faire rencontrer Axel Kahn afin d’évoquer avec lui leur expérience singulière de la marche humaniste

Plus d’infos

RENCONTRE 17.9.2014

One thought on “RENCONTRE EDITIONS LES ARENES 17.9 à 19 Heures

  1. Bonjour M. Kahn,

    Je suis entrain de terminer votre livre “Pensées en chemin”, que je trouve très intéressent.
    Votre livre me fait rappeler le chemin que j’ai aussi parcouru du Puy à Moissac cette année (un très beau parcours). En revanche, une chose me titille dans votre livre. Cela concerne deux éléments:

    _ Premièrement sur le tympan de Conques. Vous dites que l’enfer n’y est pas représenté et que ce serait le purgatoire. Pour ma part, je n’ai pas dû comprendre la même chose que vous lors de la description du tympan par l’abbé Jean Bernard. En fin de présentation, il nous invite à entrer dans l’abbatiale par la porte du côté enfer avec sourire certes, afin de savourer un envoûtant concert d’orgue. Je suis comme vous, en ce qui est de la religion, mais ce détail m’interpelle.

    _ Deuxièmement vous écrivez de nombreuse fois que vous parcourez le “GR 65 camino frances”. Concernant le tympan je peux comprendre que nous ayons eu une interprétation différente. Mais sur le nom du chemin, je pense que votre documentation n’est pas exacte.
    Le camino francès se trouve et démarre en Espagne.
    ” Au sens strict, le Camino francés commence juste en amont de Puente la Reina, à la jonction entre le Camino aragonés et le Camino navarro. Selon une autre acception, il inclut le Camino navarro et commence donc au pied du franchissement des Pyrénées, c’est-à-dire initialement à Saint-Michel et aujourd’hui à Saint-Jean-Pied-de-Port” selon Wikipedia. Le GR 65 partant du Puy en Velay est la via Podiensis.
    “La via Podiensis (ou voie du Puy) est le nom latin d’un des quatre chemins de France du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle. Elle part du Puy-en-Velay et traverse le pays d’étape en étape jusqu’au village basque d’Ostabat près duquel elle rejoint la via Turonensis et la via Lemovicensis réunies peu avant.
    Les trois chemins prennent alors le nom de Camino navarro1 et se prolongent jusqu’à Puente la Reina en Espagne, après le passage des Pyrénées et de la frontière par le col de Bentarte ou par Valcarlos, en amont du col de Roncevaux. Ils y retrouvent le Camino aragonés, prolongement espagnol de la via Tolosane, quatrième chemin venant de France. L’ensemble de ces quatre voies principales devient alors le Camino francés qui conduit jusqu’à Saint-Jacques-de-Compostelle en Galice” toujours selon Wikipedia.

    Je m’étonne venant de votre part, qu’une erreur aussi flagrante, alors que vos écrits me paraissaient très documentés… (?) . Vous ai échappée.

    Cela n’enlèvera pas, tout le respect que votre parcours m’inspire (au sens propre, comme au figuré).

    Si je vous ai fait ces remarques. C’est que moi même pour le printemps prochain. Je prépare la continuité du GR65 (via Podiensis) à partir de Moissac à St-Jean-Pied-de-Porc, puis le camino francès jusqu’à St Jacques et finir par Santiago jusqu’à Porto en empruntant le chemin Portugais.

    Très cheminement

    Serge Faure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *