AOUT 2013 – VACANCES A MUSSY SUR SEINE… PHOTOS


Crépuscule sur la Laigne (Aube), aussi.

Crépuscule sur la Laigne (Aube), aussi.

Crépuscule sur la Laigne, détail.

Crépuscule sur la Laigne, détail.

Pour clore un 15 août lumineux, la Seine se met en scène à Mussy-sur-Seine

Pour clore un 15 août lumineux, la Seine se met en scène à Mussy-sur-Seine

Sur l'océan des chaumes,/ Le regard aux aguets;/ Je cherche à quelle bôme/ Accrocher mon projet...

Sur l’océan des chaumes,/ Le regard aux aguets;/ Je cherche à quelle bôme/ Accrocher mon projet…

 

PHOTOS DU 19 ET 20 AOUT 2013

 

Pour celles et ceux qui reprennent le travail ce jour, tous mes vœux de rentrée.

Pour celles et ceux qui reprennent le travail ce jour, tous mes vœux de rentrée.

Cheval et beauté, beauté du cheval : Hélène descend la Seine.

Cheval et beauté, beauté du cheval : Hélène descend la Seine.

Ohé! Effet de Seine.

Ohé! Effet de Seine.

Pour moi - mais je suis partial- cela mérite bien une fleur, un nénuphar d'or.

Pour moi – mais je suis partial- cela mérite bien une fleur, un nénuphar d’or.

 

Photos du 23 au 26 août 2013

 

Papillons de lumière/ À travers le feuillage,/ Et la jument si fière ;/ Joies au delà des âges.

Papillons de lumière/ À travers le feuillage,/ Et la jument si fière ;/ Joies au delà des âges.

 

La vallée de l'Ource,/Gabrielle Renard,/Renoir à ses sources,/Ici à Essoyes,/D'un désir sans fard/Qui impose sa loi.

La vallée de l’Ource,/Gabrielle Renard,/Renoir à ses sources,/Ici à Essoyes,/D’un désir sans fard/Qui impose sa loi.

 

Une autre vue de l'Ource, du Quai des Artistes, pour accroître au moins le désir... de venir à Essoyes

Une autre vue de l’Ource, du Quai des Artistes, pour accroître au moins le désir… de venir à Essoyes

 

Vignoble de Champagne à perte de vue dans la côte des Bars autour d'Essoyes. Vendanges tardives mais prometteuses

Vignoble de Champagne à perte de vue dans la côte des Bars autour d’Essoyes. Vendanges tardives mais prometteuses

 

2 thoughts on “AOUT 2013 – VACANCES A MUSSY SUR SEINE… PHOTOS

  1. Cher M. le Pr, Vous n’êtes sûrement pas le seul à vous poser la question de “où accrocher le projet”, le vôtre, le nôtre, celui individuel ou collectif en ces temps difficiles ! Il est vrai que la seule recherche de la beauté, de la flairer, la sentir, de la voir s’approcher et s’éloigner, comme un mirage est difficile à rendre, relater et sous quelle forme ? J’espère que vous allez nous éviter “le carnet” ou l’équivalent des soirées diapos ou films super 8 qui tanguaient ! les considérations par trop “généralistes” portant sur l’Aveyron et autres zones défavorisées et où l’on a pu voir que “les épidermes étaient sensibles” concernant l’appréhension par un “intellectuel” parisien de surcroît, lisait-on, des territoires ! L’originalité du projet voudrait peut-être puisque vous avez “promu” d’une certaine façon votre initiative par le biais des nouvelles technologies (!) et média que vos suiveurs à pied, celles et ceux de vos textes et photos depuis leurs domiciles, auditeurs de radio et téléspectateurs; lecteurs assidus de la presse régionale ou locale, etc… partagent cette “relation” et que des comités de lecture (pour ne pas dire de “re”lecture) s’installent sous forme de projet collectif de cette France de 2013 en proie à de terribles questionnements auxquels le “politique” serait enfin confronté. Certes nos Facultés, Instituts divers et variés, chercheurs, “grands témoins”…s’échinent à nous décortiquer, nous présenter, nous disséquer dans nos envies, modes de vie et autres considérations dont la presse fait la une en terme de marronniers que nous connaissons si bien mais ce serait l’idée d’Etats Généraux de réflexion et d’échanges et si l’idée qui demande à être affinée s’avérait “juste” je suis prête à saisir des km de textes (à l’instar d’autres “scribes” ?) sans exiger des “heures de chaire”, des “IHTS” dans le délai d’hier pour aujourd’hui. Bref je ne veux pas me contenter d’avoir lu, réfléchi, cherché, répondu (3 à 4 fois), sans aider, participer, corriger (?), proposer. Une sorte de “National Trust” altruiste d’écriture, organisations, échanges. Si nous arrivions à fédérer chacun d’entre-nous 1 à 2 personnes, réussite assurée ! Sous la forme “des amis de … ?” – à suivre, donc si vous en rêvez, encore !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.