Blog

FRAGILITÉ, PROTECTION ET ACCOMPAGNEMENT à l’heure de Covid_19

Nous sommes tous fragiles car la vie l’est, la vie humaine comme les autres. Certains, cependant, le sont beaucoup plus que leurs semblables, pour une grande diversité de raisons. La pauvreté, la discrimination sociale quelle qu’en soit la cause (aspect, religion, genre, etc.), le niveau d’éducation et la familiarité avec la langue et les codes […]

Partager sur :

Et maintenant #COVID_19. La folle saga des virus depuis les origines de la vie.

La première cellule vivante est apparue sur terre il y a environ 3,8 milliards d’années. Les virus sans doute approximativement en même temps. L’œuf et la poule, le virus et la cellule, qu’est-ce qui a précédé ? Il est impossible de le préciser. Une cellule est l’organisme vivant autonome élémentaire, ses propriétés sont stabilisées par la […]

Partager sur :

Azincourt, guérilla, terrorisme et Covid_19

Dans la suite de mon billet « épidémie banale, désastre sociétal (https://axelkahn.fr/epidemie-banale-desastre-societal/), je poursuis ma réflexion sur les fragilités de la force. La bataille d’Azincourt m’en offre un point de départ arbitraire, le 25 octobre 1415. L’ost du roi fou, Charles 6, veut barrer la route avec ses 10 à 15.000 hommes à l’armée d’Henri V, […]

Partager sur :

ÉPIDÉMIE BANALE, DÉSASTRE SOCIÉTAL

L’épidémie de Syndrome respiratoire aigu sévère (Sars) lié au coronavirus CoV-2 n’est bien entendu pas négligeable. Elle affectera des centaines de millions de personnes sur terre et en tuera des millions. En France, le bilan global des décès sera de quelques dizaine de milliers de personnes. Cependant, cette pandémie n’a rien d’exceptionnel, il en survient […]

Partager sur :

ÉTHIQUE EN TEMPS DE CRISE

Jamais les situations critiques ne dispensent de la pensée éthique, n’affranchissent quiconque d’y recourir pour décider de ses actions et réactions. C’est même l’inverse, elles la rendent plus essentielle encore. À quoi servirait l’éthique dans un monde où tous les humains seraient compatissants, serviables et bons, où l’abondance et la sécurité dispenseraient d’avoir à arbitrer […]

Partager sur :