C215, LES COULEURS DE LA FRANCE RÉPUBLICAINE ET FRATERNELLE


Le saviez-vous ? Ivry-sur-Seine, ville de la banlieue-est populaire de Paris, ses murs gris d’anciennes entreprises réduites à l’état de friches industrielles, ses stigmates de la désindustrialisation du pays est devenue, grâce à l’un de ses fils, la capitale française et l’une des places-fortes mondiales du street-art. Christian Guémy, Ce diplômé qui a suivi des études artistiques et universitaires en histoire de l’art, économie et langues, se consacre depuis 2006 à réaliser à Ivry ce qui a été initié à New-York comme une “manifestation désespérée de l’homme de prendre possession du bâti”, apporter la couleur, l’harmonie, le sourire, la joie et la beauté là où tout est laid et triste, où le désespoir guette, un désespoir de fin de l’histoire et du monde. “Là où je peins”, dit C215, le nom d’artiste de Christian Guémy, “ça pue la pisse”. C215 a du talent, celui-ci est désormais reconnu, d’Ivry à New-York, ses œuvres sont recherchées. Elles s’étalent à Paris, à Berlin et ailleurs, ont été exposées aux États-Unis, en Grande-Bretagne, Allemagne, etc. Tous ceux qui connaissent les HLM anciennes des banlieues pauvres savent combien toute la dureté de vivre s’appréhende d’un regard dans l’état des boites aux lettres rouillées et délabrées. C215 en a transfiguré plusieurs dont certaines ont été volées la nuit pour alimenter un trafic actif de ses productions. Certains habitants d’Ivry soupçonnent, sans preuve je dois l’avouer mais avec un goût ici souriant de la provocation, “la racaille du 16ème” arrondissement de Paris. Malgré sa notoriété, C215 n’a jamais rompu le lien qui l’unit à Ivry dont il a décidé de transformer l’aspect en faisant appel à environ cent-cinquante street-artists du monde entier.

J’ai rencontré C215, il m’a séduit, par son talent, bien entendu, mais aussi par sa simplicité et sa générosité, son patriotisme fraternel. Celui-ci s’exprime en particulier par une œuvre monumentale peinte sur une vaste façade de Sarcelles et qui célèbre les couleurs de la France – bleu, blanc, rouge -, celles de la diversités des petits écoliers de là-bas – blancs, bronzés, jaunes, noirs, avec toutes les teintes intermédiaires -, et la liberté symbolisée par le bonnet phrygien. Cet attribut attribué à la Phrygie de l’antique Anatolie ressemble au pileus romain qui coiffait les esclaves affranchis, la République Française l’a choisi pour symboliser le premier terme de sa devise, “Liberté, Égalité, Fraternité”. Comment illustrer mieux cette devise qu’en faisant porter un bonnet phrygien par des petites filles et des petits garçons des écoles de la banlieue parisienne, issus de la diversité et habillés des couleurs de la République, bleu, blanc et rouge ? C’est donc là le thème de cette fresque monumentale.

img_0518

Les petits modèles multicolores alignés sous la fresque sont si fiers ici des trois couleurs :

img_0516

Fiers aussi de savoir désormais qu’elles sont, en principe, indissociables de la liberté symbolisée par leurs couvres chefs et dont C215 leur  explique ci-dessous la signification, de l’égalité quelles que soient les origines et la fortune, de la fraternité entre tous ceux qui se reconnaissent dans ces valeurs.

img_0521

img_0520

Ici, la beauté, ce sentiment qui dilate l’âme et le cœur, embue les yeux parfois, est créé par l’image, les enfants et le message.

img_0517

Que je suis petit sous la fresque !

img_0519

Allons, il est tant d’inaugurer, de couper le ruban tricolore à l’aide de la paire de ciseaux que présentent ces fillettes.

img_0513

Chaque gamine, chaque gamin voudra en emporter un bout, de ce ruban bleu – blanc – rouge, ils n’oublierons pas, c’est sûr, qu’ils soient persuadés ou non que leurs ancêtres sont les gaulois. Merci, C215.

Axel Kahn, le dimanche six novembre 2013

Partager sur :

2 thoughts on “C215, LES COULEURS DE LA FRANCE RÉPUBLICAINE ET FRATERNELLE

  1. C’est magnifique ! Quelle chance que cet artiste mette son art à la portée de tous ! merci de nous le faire connaître

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.