Et toujours à l’entrainement… dans des paysages magnifiques


Départ en un matin de gloire, vers la vallée du Fournel. Autre vallée, autre monde, autre chose, à tout prix.

Aux Balmettes, on commence à prendre de la hauteur, un peu…

Le col de l’Anon, bascule entre deux mondes, y laisser une trace dans la neige vierge

Avant de basculer – on ne peut toujours demeurer sur les hauteurs – le must: la barre des écrins et son petit nuage

Partager sur :

One thought on “Et toujours à l’entrainement… dans des paysages magnifiques

  1. Axel quel entraînement avez vous suivi pour vous préparer à cette magique traversée ?
    L’homme est un marcheur qui s’ignore et je suis heureuse que le mouvement du “quantify self’ à tout va pose très bientôt la question du comment et du quel sens a donner à ces 10000 pas quotidien prescris qui deviennent les censeurs d’un nouveau contrôle sur les corps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.