EXAMEN DE CONSCIENCE


J’informe depuis 9 mois sur la pandémie de Covid. Mes informations ont toujours été sérieuses mais qu’en est-il des prévisions ?

Commençons par les erreurs.

  • 1, Optimiste, je croyais probable en mars que le virus, après avoir frappé, s’en irait.
  • 2. Peu inquiet d’une seconde vague grave, j’évaluais en mai à moins de 40.000 morts le bilan final. On a dépassé les 70.000.
  • 3, Je jugeais possible une seconde vague automnale mais ne la voyais pas redoutable.
  • 4, Je savais que le virus mutait tout le temps mais n’en avais pas tiré de vision alarmante.

Les points forts maintenant des pronostics scientifiques confirmés.

  • 1, dès février, il y aura une pandémie, elle n’est pas une grippette, ce sera sérieux.
  • 2,, il y aura un vaccin avant la fin de l’hiver (France Culture en avril).
  • 3, l’hydroxychloroquine +/- l’azythromycine sont inefficaces, voire dangereuses (dès avril). Amplement confirmé par tous les essais contrôlés mondiaux par la suite.
  • 4, le confinement seul est redoutablement efficace, au moins sur le plan sanitaire. Hélas. Le laxisme suédois, américain et brésilien est fou.
  • 5, Toutes mes projections chiffrées de l’évolution de la première vague, puis, dès fin juillet, de la seconde vague ont été proches de ce qui a été observé.
  • 6, les abrutis négationnistes sont des abrutis.
  • 7, le faible nombre de morts en Allemagne lors de la 1ère vague est surtout lié à ce qu’elle a été peu touchée.
  • 8, l’immunité (spontanée ou vaccinale) sélectionnera des souches résistantes.
Bon, au total, trop grand optimisme initial mais bonne vision dans l’ensemble. Dans un domaine dont je suis très familier, en fait. Peu de mérites.
Ma vision actuelle est celle de la possibilité (50/50) d’une infection endémique par SARS-CoV-2 contre laquelle les vaccinations seront temporairement efficaces. Cependant, la sélection inéluctable de souches résistantes imposera dans ce cas de revacciner annuellement avant l’hiver à l’aide de vaccins incluant les séquences mutantes. Maintenant, l’hypothèse optimiste n’est pas encore exclue. Si celle de l’endémisation est vérifiée, SARS-CoV-2 pourrait influer durablement sur l’état du monde, l’économie et les modes de vie.
Axel Kah, dimanche dix-sept janvier 2021
Partager sur :

26 thoughts on “EXAMEN DE CONSCIENCE

  1. Monsieur,
    Vous avez été un de mes phares pendant la tempête ( de l’utilité de Facebook si bien « exploité » et je tenais à vous en remercier .
    Grâce à vous ( et quelques autres bien sûr), même si la houle a été plus forte que ce que vous aviez prévu et les dégâts plus importants , nous sommes presque arrivés à bon port ( mars-avril pour mon mari et moi ).
    Je pense qu’un vaccin annuel «réactualisé » si suffisant sera un moindre mal par rapport à ce que nous avons traversé !
    Puisse l’avenir vous donner raison

    • Grand merci à vous pour vos compétences bien sûr, mais aussi pour votre calme et votre honnêteté intellectuelle. Comme Mme Chiarelli, vous êtes une référence à laquelle je reviens pour avoir les idées claires sur la pandémie mais aussi sur d’autres sujets. Et puis vous restez souriant et conservez votre sens de l’humour ! Échapper à la
      Covid et se retrouver dans un monde sans rires sans façon ! Tenez bon !

  2. Pourquoi ne pas envisager de pratiquer chaque année une double
    protection anti-grippale déjà pratiquée chez 12 millions français
    et anti-covid 20,21,22 avec les séquences genomiques “variants”
    Nous ne pourrons plus vivre comme avant cette pandémie mondiale comme s’il ne s’était rien passé…le deuil de la vie d’avant sera douloureux mais inévitable.

  3. Merci pour votre clairvoyance votre compétence et votre franc parler. Grâce à vous on y voit un peu plus clair et j’espère qu’on en sera bientôt à une vaccination annuelle qui nous protégera au mieux mais d’ici là le chemin est encore long et au bout du tunnel on ne sait pas encore si on va voir le jour où arriver une locomotive ! Gardons l’espoir et la confiance dans les scientifiques comme vous qui font un travail si remarquable et si nécessaire. Qu’ils soient remerciés et merci de continuer à nous écrire

  4. La conscience, c’est du cinéma…Lionel Naccache
    Avec 4 ou 5 facteurs de risques et moins de 75 ans, je rencontre souvent des médecins qui me prescrivent des médicaments dangereux selon la revue Prescrire et quelques autres sources plutôt fiables. Dois je écouter ces généralistes pas toujours très méthodiques scientifiques, ni cliniciens pour qu’il me prescrive un vaccin? Dois je écouter Didier R. Mme RN , PS Messieurs LFI ou LR en campagne de desinformation virale politicienne pour 2022.Comment peut on ignorer que le vaccin russe est sur la même plate-forme ou technologie vaccinale que le vaccin anglais? Comment peut on ignorer qu’en disant attendre un vaccin traditionnel (… la messe est dite ) ou classique ( … genre musical) par peur du progrès , on freine les vaccinations des plus fragiles, des plus vulnerables…aux arguments de bon sens….Souvent la science est contre intuitive…

    J’ ai sorti du tiroir purgatoire des médicaments DT2, un inhibiteur de la dpp4 qui réduira l’entrée du coronovirus en question via ACE 2…

  5. Professeur Merci de votre input !
    Pour rester positif : Le côté fabuleux de la Recherche a permis en moins d’un an, grâce à l’approche de l’ARN messager, la mise au point d’un vaccin validé pour lequel on attend désespérément maintenant l’inoculation (67 ans!) , et qui ouvre par ailleurs des voies fabuleuses de thérapies sur d’autres terribles maladies comme la sclérose en plaques ,….

  6. Si je conçois que nous traversons une pandémie j’ai un peu de mal à saisir son importance et sa gravité devant ce brouillard médiatique. Pour moi vous avez été un phare et je vous en remercie.

  7. Celui qui conçoit parle donc de concept. Comment peut on ne pas saisir l’importance , la gravité mais aussi la spécificité , la particularite de cette pandemie ? Au début de l’epidemie on peut raisonner par induction et être à côté de la plaque comme beaucoup de grands et de petits spécialistes mais aujourd’hui dans le monde tel qu’il est, Il y a de quoi pester face aux negationistes, aux rassuristes, aux jusqu’au doutismes….
    Le brouillard mediatique mais aussi , scientifique et politique a bon dos …il faut apprendre à chercher sans être chercheur …

  8. Arrêtons de dire que le vaccin ARNm a été mis au point en 1 an ….J’enrage que l’on arrete la recherche avec un roman national pasteurise du 19 eme siècle puisque l’ARNm commence avec lle concept et la démonstration scientifique du trio français monod jacob lwoff , prix Nobel en 1965 et continue avec plusieurs décennies de recherche.. Ecouter ou lire le français Steve Pascolo, l’un des fondateurs de Curevac ( Allemagne) en 2000 Ce prochain vaccin ARNm ….sera embouteillé en France ….

  9. “Didier Raoult lui-même vient de le confirmer dans un « préprint » traitant du seul essai contrôlé sur 42 patients que l’IHU ait mené.”
    Avez-vous la référence du preprint SVP ?

  10. Lire le site de la Depeche du Midi qui a fait un papier journalistique au moins aussi bon que celui de DR, il a 3 h . La PQR en preprint en quelque sorte… que l’on ne peut pas lire sur papiers en PACA…Comme j’ai eu un IDM+ DT2 > 8, je marche comme AK avec mon cardio au poignée et je me tape des examens de conscience, de personnalité ou d’ego marseillais…Je veux sauver ma peau et critiquer aussi bien mon dr. généraliste ou la science fiction du grand DR de l’IHU

  11. Monsieur Kahn, Pourquoi ne faites vous pas parti du conseil scientifique qui conseille E Macron et son gouvernement? Peut être gagnerions nous en optimisme, vision voire anticipation?. Votre voix et votre approche serviraient à tous. Ce serait une grande richesse. Bonne continuation.

  12. Bonjour Monsieur kahn
    J’avais eu le plaisir de vous entendre a la librairie Kléber a Strasbourg avant l’épidémie et vous aviez eu la gentillesse de me dédicacer votre dernière ouvrage. Aujourd’hui je suis le père d’un adolescent de 13 ans qui est insuffisant surrénalien et qui peut bénéficier du vaccin anti covid. Conseillez-vous de le faire dès demain sachant qu’il n’y a pas eu dessai clinique sur les enfants ou bien d’attendre quelques mois. Votre sentiment sur ce point me serait précieux. Par avance merci pour votre réponse.

  13. Un résumé utile et clair, Cher Axel, dont je te remercie, et que je me permets de compléter sur le versant de l’organisation des décisions.
    A/ la mise en avant d’un conseil scientifique est une avancée heureuse, dans un pays (décideurs politiques et haute administration) souvent sourd à ses chercheurs.
    B/ mais sa composition focalisée sur la médecine a pu conduire à deux conséquences défavorables.
    1/ Rendre myopes les recommandations focalisées sur les enjeux sanitaires plutôt que le traitement de l’épidémie dans son contexte social.
    2/ Laisser le politique arbitrer seul entre les recommandations sanitaires et l’ensemble des attentes sociales, avec des difficultés accrues par la défiance envers la classe politique.
    C/ Les comparaisons quotidiennes entre les politiques de chaque pays et la construction d’une forme de boite à outils commune (confinement, tests, masques, etc.) ont formé un autre fait marquant, même si l’analyse de l’autonomie des décisions politiques doit prendre en compte les variations dans l’intensité de la circulation du virus et bien sûr l’hétérogénéité des structures sociales et politiques.

  14. Examens de cons…..
    J’ai lu cette troncature qui m’a fait beaucoup rire…surtout après avoir écouté Melenchon à France 5 en mangeant un surgelé au quinoa….Il attend le vaccin russe qui sera produit dans les calanques grecques alors que c’est la même plate-forme vaccinale que le vaccin anglais astrazeneca que nous aurons prochainement…Ecologique, il attend un vaccin recombinant OGM alors que pour lui c’est un vaccin traditionnel. …Comme dirait l’avocat de Didier R.,…branquignole ou grand guignol ou science fiction ? JE FAIS UN BENCHMARK tous les jours entre tous les pays francophones..On est pas si mal… Si j’élargie, je regarde la Hollande…

  15. Le 5 janvier 2021 Didier R valide la stratégie vaccinale francaise lente et prudente…contrairement aux politiques qui prennent pour modèle les vaccinodromes allemands qui s’ils avaient été francais et vides, ils les auraient critiqués…alors qu’ en 2009 les republicains s’étaient plantés….Je trouve que c’était un piège à cons élaboré par un cabinet de conseil américain en stratégie…expert en contre pied et…. en mise à pied…
    Sanofi n’ a pas besoin des conseils du ministre de l’ economie et encore moins des insoumis, Elle a comme les chinois un vaccin ARNm caché dans la manche…et fait actuellement son marché en biotech en immunologie outre Manche

  16. Nier l’impact désastreux des dérives du confinement sur la santé psychique de millions de gens et donc sur la santé publique relève précisément du “négationnisme”.

  17. Nier, negation…..mais pas ce mot …trop lié au malheur du monde au XX ème siecle, qui n’est pas un détail…. Mal nommer ,
    c’est ce que fait presque chaque jour un scientifique devenu mediatique non par ses recherches sur le Covid , par sa science mais par ses discours, ses phrases chocs , ces objets, ces choses mal nommés ….

    • Et pourquoi “négationniste” ne pourrait-il pas prendre un sens général ? Je ne vois pas là d’abus de langage. Avez-vous un mot plus adéquat à proposer ?

  18. AXEL KAHN n’est pas le seul professeur mediatique.Je l’ecoute en marchant mais quand jeveux ecouter une pianiste google me suggere une longue liste de Pr dr previsionnistes complotistes qui ne font pas de mea culpa…..ni d’examen de con-science g

  19. Existe-t-il une psychanalyse de l’optimisme ? C’est tellement fréquent ! En tout cas merci au moins pour la clarté de vos articles . Il n’est pas nécessaire d’être un oracle ou un prophète pour éclairer..

  20. GLISSEMENT SEMANTIQUE DANGEREUX
    Il n’ ya pas ici de crime ethnique de masse, ni de crime contre l’humanité qui sont déjà des glissements de sens par rapport a la shoah…Ce mot induit une judiciarisation…

  21. Personne n’a dit que les conséquences psychologiques et psychiatriques d’une pandemie était de la science fiction…(cf la seconde vague c’est de la science fiction, le vaccin c’est de la science fiction le jour où l’academie es sciences se réunissait pour étudier les candidats vaccins )Mais comme pour les guerres il est plus facile de compter les morts sur le champ même si beaucoup ne le sont pas sur le champ de bataille. ..Le negationisme comme la plupart des ismes implique une idéologie ou pour le moins une prise de position…

  22. Examen de confiance…scientifique
    En suisse, 15 JOURS AVANT LA CLINIQUE on savait par l’examen des eaux usees d’une station de ski et d’une grande ville que le variant anglais s’y trouvé…Or à Marseille, le roi du séquençage genomique ne le savait qu’après ….La science ce n’est pas du storytelling, ni du cinéma, ni de la science fiction, ni des croyances…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.