J-58 et 59 – 07 et 08/07 – De la Motte du Caire à Authon et d’Authon à Digne-les-bains


7 et 8-7-14, J-58 et 59, 1/12. La mascotte #Normandie2014 ne s’est pas levée ce matin à Authon. Elle me rejoint à Dignes en voiture demain.

 

Permalien de l'image intégrée

J-58,59, 2/13. Grande traversée en 2 jours des Monges, sur les crêtes. Le pouce levée.

 

Permalien de l'image intégrée

J-58, 59, 3/13. Hier, menace sur les Monges. Elle se confirmera.

 

Permalien de l'image intégrée

J-58, 59, 4/13. L’entrée de la grotte St Vincent, vers 1500 m, vue de l’intérieur. Un cœur à prendre.

 

Permalien de l'image intégrée

J-58, 59, 5/13. Terrible étape, aujourd’hui. En redescendant sur Thoard, la vallée.

 

Permalien de l'image intégrée

J-58, 59, 6/13.après Thoard, sur la crête vers Dignes. Le mistral s’est levé.

 

Permalien de l'image intégrée

J-58, 59, 7/13. En s’approchant de Dignes. Monts et vallée.

 

Permalien de l'image intégrée

J-58, 59, 8/13. La vallée en amont de Dignes.

 

Permalien de l'image intégrée

J-58, 59, 9/13. Avant une plongée de 900 m sur Dignes, le salut du poulain.

Permalien de l'image intégrée

J-58,59, 10/13. Les fleurs communes des Monges. La petite coronille.

 

Permalien de l'image intégrée

J-58, 59, 11/13. La catananche bleue, la plus abondante entre 600 et 1200 m.

Permalien de l'image intégrée

J-58, 59, 12/13. La grande gentiane, bien sûr.

Permalien de l'image intégrée

J58, 59, 13/13. Les digitales jaunes à grandes fleurs. Demain, dernier jour de repos à Dignes. Pas du luxe.

 

12 thoughts on “J-58 et 59 – 07 et 08/07 – De la Motte du Caire à Authon et d’Authon à Digne-les-bains

  1. Magnifiques ces paysages et ces fleurs. Et pourquoi la Miss ne s’est pas levée pour partager avec toi toutes ces émotions? Capricieuse? trop gâtée?
    Merci et bises
    Brigitte

  2. Mon cher Axel,
    Fatiguée par les longues courses, j’ai fait hier une grasse matinée bien nécessaire. Bien que bouchonnée et bichonnée, me retrouver sans toi m’a fait comprendre combien ta présence m’est chère. Un seul être vous manque et tout est dépeuplé.
    J’ai grand hâte de te retrouver et de reprendre notre marche rythmée dans les plus beaux paysages, parmi des fleurs aux formes et aux couleurs étonnantes.
    Quelle chance j’ai de t’accompagner et de jouer pour toi mille et un rôles! Merci.
    je t’embrasse affectueusement,

    Ta petite Princesse Mascotte

  3. 33, avenue Aristide Briand 39000 LONS LE SAUNIER
    Monsieur KAHN,
    Dans votre interview, ce matin sur France-Inter, j’ai découvert votre voyage à travers la France et votre blog que je vais étudier.L’analyse que vous faites des territoires ruraux (80%), de leurs problèmes, de leur résistance aux crises, de leur regard tourné vers le FN, met en évidence la déconnexion complète du pouvoir parisien avec les réalités, les besoins et attentes de ces parties essentielles du pays, pourtant porteuses de tant de potentialités.
    Si on ajoute le “cloisonnement social” installé entre les les différents corps ou classes sociaux, plus les paralysies induites par le mille feuille administratif (sans parler des coûts), on comprend l’incapacité structurelle à adopter les bonnes réformes pour notre cher pays.
    Actuellement, vu le contexte national, c’est à désespérer !
    A quand le sursaut?
    En tout cas chapeau pour ce que vous faites (au physique et au mental. Je vais vous suivre tous les jours! Mes respects.

  4. Heureuse de vous avoir entendu sur France Inter à l’aube exposer votre hypothèse, devenue thèse, de l’enracinement dans les territoires comme rempart contre les crises.
    Tout à fait d’accord avec vos propos sur ce qui devrait fonder un nouveau découpage territorial.

    Ceux qui vous suivent auront reconnu votre attention aux autres,vos émotions esthétiques, votre dynamisme.
    Admirable endurance que la vôtre!
    Heureuse d’avoir constaté que la voix est joyeuse, le rire enthousiaste et malicieux!

    Et maintenant bon repos!

  5. c’est toujours étonnant d’écouter parler du pays où on vit par les gens qui passent. votre carte postale n’est pas la mienne mais un peu quand même. je suis à cruis, en bas de la montagne de lure, sage-femme à sisteron puis digne. c’est vrai hier orage, pluie puis coup de balai du mistral. ça caille, le jardin n’en revient pas.
    pour le reste des idées un peu convenues: le vote fn, la ruralité, l’abandon des zones rurales…….cherchez plus loin, l’humiliation à la base de la violence .

  6. Bienvenue à Digne ! magnifiques photos: qu’il est beau mon pays !
    je viens de terminer votre livre, la veille de votre arrivée ! j’aurais aimé vous saluer et je le fais par l’intermédiaire de votre blog.
    bon séjour à Digne et bonne route pour la suite.

  7. Bonjour chers Marcheurs
    Comment donner du sens à une randonnée,un voyage ?
    La réponse nous l’avons à la lecture de “pensées en chemin”et des pensées du blog.
    Comment préparer un voyage?Une fois de plus la réponse nous l’avons…
    La réussite c’est la préparation,la préparation et la …
    Bon été à tous et bonne “balade”Monsieur Kahn.

  8. Quelle endurance ! Pas de blog pendant 2 jours mais superbes photos la grotte en forme de cœur originale reposez vous bien a Digne A.L

  9. Merci de votre intervention matinale sur France inter , le jour de votre repos et le lendemain de plus de 40km en pays escarpé..Les fleurs sont très belles, c’est la bonne saison.
    Peut-être trouverez vous un peu de temps pour voir à Digne la dalle à ammonites de la réserve géologique, c’est rare. Et je vais aussi tenté de réhabiliter les marnes qui recèlent souvent de ces fossiles qui ont permis des datations très fines de notre échelle des temps géologiques. La France est très belle et variée aussi par sa géologie d’exception qui se retrouve dans les pierres des maisons.Il y a des paysages somptueux dans les Alpes à démêler dans l’espace et le temps.

    Mais repos par priorié si vous le souhaitez, merci mille fois pour vos belles photos et votre analyse de la fierté régionale . Pour moi, c’est le Gâtinais de MON sud-Francilien

  10. Quel dommage je découvre ce matin votre périple de 2014.
    Je suis en début de lecture de Pensées en chemin, et découvre aussi que j’aurai manqué les occasions, par 2 fois, de vous croiser.
    – en 2013 en Lozère
    – et cette année à sa limite nord.
    Je réside à Mende, la marche et les plaisirs de la nature sont les grands axes de ma retraite heureuse. Toujours accompagné de boitiers photos qui m’occupent un peu trop devant mon ordinateur…Mais les sorties découvertes, botaniques etc. en bonne compagnie, sont de grands plaisirs dont je peux profiter sans retenue maintenant.
    J’adhère à la plupart de vos démarches et pensées. Je caresse l’espoir de vous croiser un jour en chemin ou ailleurs.
    Je n’ai pas parcouru tout le blog et vais rattraper tout ce que j’ai manqué…
    Merci de votre démarche qui éclaire d’un nouvel angle mon petit chemin, intérieur, et m’ouvre des horizons nouveaux et infinis.
    je guetterai aussi bien ce final que ses suites, si vous en envisageais ?
    Bonne fin de balade, j’étais le 19 juin sur le plateau de Valensole, à Digne, à Moustiers etc. pour les champs de Lavande principalement.
    C’était un peu tôt et j’imagine que vous avez du vous régaler ; c’est la pleine floraison.
    J’ai découvert aussi les champs de Sauge sclarée qui m’ont étonné et dont bizarrement la plupart des personnes ignoraient leur utilité pour la parfumerie.
    A bientôt de vous lire.

  11. Pas d’inquiétude. Prise d’une crise de flémingite aigüe, Princesse mascotte a fait la grasse matinée hier à Authon puis m’a rejoint aujourd’hui à Digne en stop.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.