QUELLE BÊTE EST LE CORONAVIRUS ?


Il s’agit d’un virus encapsidé dont le génome est un brin codant d’ARN de grande taille (environ 30.000 nucléotides). Les hôtes habituels des coronavirus sont des chauves-souris ou des oiseaux, ils peuvent infecter des animaux domestiques ou sauvages (Civette et virus du SRAS, Chameaux et virus du MERS, Pangolin et Covid_19).

À l’origine de rhumes bénins, ils ont par trois fois été à l’origine de maladies plus sévères : SRAS originaire de Chine en 2003, MERS en Arabie Saoudite en 2012. De morbidité supérieure à celle du SRAS-Covid_19, ces épidémies ont été plus limitées et ont provoqué moins de décès.

Les coronavirus se fixent à des glucides membranaires des cellules ciliées des voies aerodigestives, puis à des protéines cellulaires, une métalloprotéase ACE2 dans le cas des virus du SRAS ET SRAS-Covid_19. ACE2 est l’enzyme, une protéase, activant le clivage de l’angiotensine 1 en une forme régulatrice de l’angiotensine, un effecteur de la tension artérielle.
Dans la cellule, la machinerie cellulaire traduit l’ARN génomique viral en une replicase spécifique qui le recopie (réplique) en génomes entiers et en fragments sub-génomiques qui sont traduits en les différentes protéines de la particule virale.
Il n’existe à ce jour ni vaccin ni médicament anti-viral contre ces virus.

Un mot enfin de l’épidémie à SRAS-Covid_19.
Son taux de progression en France est actuellement (période 5-8 mars) d’environ 40% par jour. Pour savoir à combien de cas nous en serions dans n jours (à la date du 7-3),  si les choses restaient en état, il faut faire le calcul : 949 x 1,4 à la puissance n. Ce calcul ne vaut bien entendu qu’à court terme et tant qu’on a pas imposé de mesures plus strictes de limitations de tous les déplacements. Or, cela doit bien entendu se produire. De plus, il existe toujours des personnes plus résistantes. Cependant, la grippe saisonnière qui est moins contagieuse donne une image. Sans confinement, elle frappe régulièrement près de 4 millions de personnes. La question majeure pour le gouvernement est sans doute celle des municipales. Et de l’impact économique.

 

Axel Kahn, huit mars 2020.

Partager sur :

7 thoughts on “QUELLE BÊTE EST LE CORONAVIRUS ?

  1. Cher Axel
    bravo pour ta mise au point
    je voulais t envoyer une photo du corona que j avais isolé en 2003 chez un malade d’Agnés mais je n’arrive pas à l’insérer Bien à toi Pierre Lebon
    Coronavirus 229E–Related Pneumonia
    in Immunocompromised Patients
    Fre´de´ ric Pene,1 Annabelle Merlat,2 Astrid Vabret,5 Flore Rozenberg,3 Agne`s Buzyn,4 Franc¸ois Dreyfus,2 Alain Cariou,1
    Franc¸ois Freymuth,5 and Pierre Lebon3
    1Medical Intensive Care Unit and Departments of 2Hematology and 3Virology, Cochin-Saint Vincent de Paul Hospital, University Paris V,
    and 4Department of Hematology, Necker Hospital, Paris; and 5Laboratory of Human and Molecular Virology, University Hospital, Caen, France

  2. bonjour docteur,
    que pensez-vous du calendrier des mesures prises par le gouvernement français, comparativement aux mesures de contrôles aux frontières depuis le 3 janvier par le gouvernement thaïlandais et dont le nombre de cas est de 70 par rapport à nos 4500 en france ?
    merci

  3. Bonjour Axel, cher maître bien-aimé !
    Pouvez vous commenter la notion d immunité de groupe et la placer en perspective des mesures de confinement?
    Fabien

    • CINÉTIQUE DE L’ÉPIDÉMIE
      Il y a désormais trop peu de tests de PCR de détection du génome de Covid_19 à être pratiqués (2000 par jours, 25% de positifs) pour que le nombre annoncé de cas avérés d’infection soit réel. En revanche, pas d’erreur sur le nombre de morts. Or, on est en phase d’équilibre où les patients infectés il y a 7 à 10 jours et destinés à mourir sont décédés. La cinétique des morts est donc celle de l’épidémie il y a 7 à 10 jours. Le chiffre des décès depuis le 11 mars est 48, 61, 79, 91, 127. Soit un accroissement un peu supérieur à 27% : 48 x 1,27puissance 4 = 125. Ce sont les chiffres que, approximativement, je vous ai rapidement proposé.
      Dimanche prochain, au second tour sans doute annulé des municipales, il y aura environ 127 x 1,27 puissance 6 décès, soit 542. La transposition en personnes infectées aboutit à entre 54.000 et 540.000 (cas asymptomatiques inclus). 25.000 formes clinique.
      Si on prend le second chiffre de 540.000, il deviendrait sans confinement 51 millions en 19 + 7 à 10 jours, avec 50.000 morts. Si on prend le chiffre de 54.000, il faudrait attendre 29 + 7 à 10 jours, avec alors 540.000 morts. Fourchette. Au-delà, l’épidémie régresserait par « immunisation de masse ». C’est le plan – initial au moins – de Boris Johnson.

  4. Bonjour mr Kahn. Combien de temps peut-il falloir avant que l’épidémie de coronavirus disparaisse ou soit en voie de disparition (en l’absence de vaccin) ? Bien à vous

  5. Merci Axel.
    Vous introduisez bien le fait que la gestion d ‘une telle pandémie est également politique (ni de gauche/ni de droite).
    Faisons confiance à tous les acteurs, dans tous les domaines d activité, qui permettent au pays de résister.
    Nous pourrons ainsi éviter un bilan humain aussi lourd que ceux issus des précédentes catastrophes sanitaires de l histoire, qu’ elles soient virales,bactériennes ou idéologiques.

  6. Tristes deux mille vins
    ———-

    C’est l’année du virus et c’est l’année du rat,
    L’an prochain nous aurons l’année des hirondelles ;
    Beaucoup de professions ici manquent de bras,
    Car une épidémie fait beaucoup parler d’elle

    Le virus est mutable et fol qui s’y fiera,
    Avec ton ADN il joue à la marelle ;
    Tes poumons ont souffert, que point l’on n’opéra,
    Tant de méchanceté dans un tel être grêle…

    Faut-il vous en parler, vous raconter l’histoire
    Des grands lits d’hôpital et de leurs accessoires ?
    Mais contre un pareil monstre il n’est point de recours.

    De ces petits machins, terribles sont les ruses,
    Nul ne sait quoi penser de leur substance intruse ;
    Mais de notre santé nous verrons le retour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.